Chargement en cours
Chargement en cours

Logo couleur de Egami Creation, agence conseil en communication et creation de site internet à Rouen (76)
 

 

Google pénalisera les sites non-https

Début du texte

Avec la mise à jour de son navigateur (version 68) prévue pour juillet 2018, Google Chrome affichera systématiquement un message d'alerte indiquant que le site n'est pas sécurisé lorsqu'une page sera en http.

 

En quoi consiste la mise à jour ?

 

Mise à jour, initialement prévue par Google pour octobre 2017, nous avons déjà eu un aperçu de cette dernière. Mettant l’accent sur la sécurité en la rendant visible, Google permet d’ores et déjà aux internautes de simplement savoir si le site est sécurisé au regard de l’URL. L’adresse d’une page sécurisée commence par le préfixe « https », tandis qu’un site non sécurisé a une adresse en « http ».

Chrome affiche également des pictogrammes et des mentions pour avertir l’internaute. Un cadenas suivi de la mention « sécurisé » en vert apparaît à l’avant de l’URL d’un site en « https ». A contrario, nous pouvons lire « non sécurisé » ou « dangereux » en rouge avec un sigle « attention » sur l’adresse des sites non sécurisés.

La mise à jour prévue pour juillet 2018, par ce géant informatique, insistera donc davantage sur la sécurité en ajoutant un message d’alerte sur chaque site non sécurisé.

 

Quels sont les avantages de ces changements ?

 

De tels changements présentent des avantages certains. Google Chrome offrira une expérience plus sûre aux internautes qui pourront surfer à l’écart des sites non sécurisés. Du côté des sites, ceux qui auront misé sur la sécurité verront leur cote de popularité et leur taux de clics augmenter. Le fonctionnement du moteur de recherche Google intégrera également la sécurité comme l’un de ses axes principaux.

 

Quel serait le risque si vous décidiez de laisser votre site en http ?

 

Il est important d’avoir à l’esprit que les 2/3 des internautes utilisent Google Chrome comme navigateur principal.

Le risque majeur pour votre site est de voir sa fréquentation baisser fortement, par la présence du message d’alerte. Mais ce n’est pas tout, Google indique qu’il avantagera les sites en « https » au niveau du positionnement dans les résultats de recherche dans le navigateur.

Ce sera également le cas pour le référencement naturel (SEO) et la publicité au paiement par clic (comme Adwords).

 

En résumé

 

Avec le certificat SSL

  • Meilleure position dans le moteur de recherche de Google
  • Augmentation de la sécurité et donc de la popularité et du taux de clics
  • Les données ne peuvent pas être espionnées
  • Grande confiance pour l'utilisateur
  • L'utilisateur peut savoir qui est le propriétaire du site
  •  

    Sans certificat SSL

  • Perte de position dans le moteur de recherche de Google
  • Baisse de référencement
  • Perte de confiance de l’utilisateur
  • L’utilisateur part chez la concurrence muni d’un certificat SSL
  •  

     

    Google a un seul objectif : faire passer 100% des sites en « https » le plus vite possible.

    Alors n’attendez pas le mois de juillet pour sécuriser le vôtre, optez dès à présent pour un certificat SSL.